Chlorose ferrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chlorose ferrique

Message  William le Ven 6 Jan - 10:43

La chlorose ferrique est due à une déficience en fer de la plante, cela ne veut pas forcément dire un manque de fer dans le sol. En fait, c'est le calcaire qui, dans certains sols, bloque l'assimilation du fer par la plante.
Les feuilles deviennent brunes et les nervures sont vertes et les plus jeunes feuilles sont d'abord touchées en bout de rameau.
À partir de 10 % de calcaire actif, il faut être vigilant et éviter d'installer des plantes sensibles à la chlorose.
A noter que le calcaire peut également empêcher l'assimilation du phosphore.
Le fer est indispensable à la synthèse de la chlorophylle (et comme activateur d'enzymes).
Tous les sols calcaires ne pro­voquent pas de chlorose. Cela dépend pour l'essentiel de la granulométrie du calcaire : s'il est suffisamment fin pour être soluble et devenir chimiquement actif.(et rester sous le seuil des 10%.

Adoptez des techniques culturales tendant à améliorer l'assimilation du fer du sol (engrais verts et enherbement peuvent être favorables).
Pulvérisez du purin d'ortie, riche en fer et en nombreux minéraux sur les parties chlorosées.
Apportez du chélate de fer, cela permet d'apporter du fer aux racines sans qu'il soit bloqué par le sol.
Apportez du compost dans le sol (présence d'acides humiques et stimulation de la vie microbienne).

Les fruitiers sont sensibles à ce phénomène (abricotiers, pêchers...), choisir en conséquence un porte-greffe peu sensible à cette carence induite (le cognassier généralement employé comme porte greffe est alors à proscrire).

avatar
William
Admin

Messages : 474
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 42
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum